Pourquoi Manchester United a été doublé par le PSG dans le dossier Ander Herrera

4

L’information est tombée mercredi soir sur le site du Times : Ander Herrera a choisi le PSG et il y a signé un contrat portant sur trois saisons, avec des émoluments en hausse par rapport à ceux touchés du côté de Manchester United. Si cela était avéré, Paris réaliserait là un joli coup sur le marché des transferts en attirant un milieu de terrain de qualité pour 0 euro d’indemnité de transfert. Souvent raillé pour son indécision ou sa trop grande lenteur à boucler les dossiers (ce qui lui a récemment coûté le transfert de Frenkie de Jong, qui a finalement privilégié le Barça alors que Paris était en pole position), le club de la capitale a su cette fois doubler la concurrence.

Comment ? Surtout grâce à la mauvaise gestion des Red Devils… C’est ce qu’explique le Manchester Evening News ce jeudi. Le quotidien régional explique que tout s’est joué au cours de la dernière trêve internationale. Jusqu’alors, Ander Herrera, 29 ans, privilégiait une prolongation de contrat à MU mais attendait cependant une revalorisation salariale. Ses prétentions étaient certes éloignées de l’offre initiale des dirigeants mancuniens mais ce n’était pas le problème principal.

MU ralenti par le dossier Solskjaer

C’est bien le timing qui a favorisé le PSG. Pour commencer, Ander Herrera n’avait été informé que par courrier que l’option d’une année supplémentaire de son contrat initial avait été levée, la saison passée. Une communication minimaliste qui l’avait surpris. Puis, alors qu’il donnait la priorité à son club, il a attendu longtemps que ce dernier daigne lancer concrètement les négociations. Il aurait même eu le temps de temporiser l’intérêt du PSG dans l’attente d’un signe de MU.

Lors de la dernière trêve internationale, au mois de mars, le PSG est revenu à la charge et puisque Manchester se faisait toujours attendre, Herrera a cette fois-ci accepté de négocier. Un accord a été trouvé. Pendant ce temps-là, les dirigeants anglais étaient surtout concentrés sur la finalisation du deal avec Ole Gunnar Solskjaer, qui devait devenir l’entraîneur titulaire et plus seulement l’intérimaire sur le banc de touche. Résultat, ils sont revenus trop tard à la charge et Herrera avait dit oui au PSG.

Source Article : Lire l’article complet

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

velit, sed leo vulputate, vel, mattis Nullam mattis elit. venenatis,