De Jong au Barça plutôt qu’au PSG grâce à Nike (ESPN)

10

Publié à 20:54 par Fabien Borne – Édité à 21:51

De Jong au Barça plutôt qu'au PSG grâce à Nike (ESPN)

Selon ESPN, Nike aurait joué un rôle important dans le choix de Frenkie de Jong de signer au Barça plutôt qu’au PSG.

C’est l’un des gros couacs de la saison du PSG, avec évidemment son élimination en huitième de finale de Ligue des champions. Considéré comme l’un des plus grands talents d’aujourd’hui et de demain au milieu de terrain, Frenkie de Jong était courtisé par l’Europe entière cet hiver, dont le PSG et le Barça.

Et alors que le club parisien semblait avoir bouclé le dossier, le joueur a finalement opté pour le Barça, qui a déboursé pas moins de 75 millions d’euros, plus 11 de bonus pour le faire venir l’été prochain. Si le milieu de l’Ajax a toujours déclaré qu’il rêvait de jouer un jour au Barça, ce choix n’a pas été seulement guidé par les sentiments à en croire ESPN.

Le média anglophone, via son correspondant à Barcelone, révèle en effet que Nike, qui est l’équipementier du PSG, mais aussi celui du Barça et du joueur, a joué un rôle important dans le transfert. La firme américaine devrait en effet participer grandement à son salaire barcelonais selon cette source, ce qui expliquerait pourquoi le Barça, longtemps à la traîne sur le volet économique du dossier, ait pu offrir un salaire important au joueur (certaines sources parlent de 16 M€/an).

Pourquoi Nike a privilégié le Barça et non le PSG ?

D’ailleurs, Nike souhaiterait pour des raisons marketing que le prénom de De Jong, Frenkie, soit floqué sur son maillot barcelonais la saison prochaine. “Je ne suis pas sûr de le vouloir”, a confié le joueur peu après sa signature. Il sera intéressant de voir s’il le fait finalement. Peut-être que cela fait partie des conditions de Nike pour participer au paiement de son salaire ?

On peut aussi se demander pourquoi Nike a privilégié le Barça au PSG sachant qu’il est sous contrat avec les deux clubs. Sans doute parce que le Barça génère beaucoup plus de revenus merchandising que le PSG et que le deal entre Nike et le Barça est nettement supérieur à celui de la marque avec le PSG.

Depuis sa prolongation avec le Barça en 2016, la marque américaine débourserait 105 millions d’euros par an pour être l’équipementier du club catalan, un montant qui pourrait même atteindre 160 M€ avec les bonus. Le contrat entre Nike et le PSG, que le club parisien souhaite d’ailleurs renégocier, ne serait lui que de 25 M€ par an environ. 

Une pratique illégale ?

Reste à savoir aussi dans quelle mesure cette pratique est légale ou non et si des instances comme l’UEFA viendront mettre leur nez dedans. Ironie de l’histoire, la justice française avait condamné en 2015 Nike et le PSG pour des pratiques assez similaires sur la période 2000-2005. En gros, le PSG avait financé les revalorisations salariales de plusieurs joueurs (Okocha, Heinze, Ronaldinho ou encore Anelka) avec l’aide de Nike, via des contrats de droit à l’image et sans payer de charges sociales.

L’Urssaf avait considéré qu’il s’agissait de salaires déguisés et avait obtenu après avoir porté plainte 5,5 millions d’euros de dommages et intérêts. Si le Barça et Nike payent les charges sociales correspondant à tous les émoluments du joueur, il n’y a priori aucune raison qu’ils soient inquiétés. Ce n’est donc pas la pratique en tant que telle qui est illégale, mais plutôt le fait de ne pas payer les charges sociales qui correspondent à ces salaires.



Source Article : Lire l’article complet

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Phasellus quis venenatis nunc dolor vulputate, commodo sem, facilisis