Antoine Griezmann songerait de nouveau à rejoindre le FC Barcelone !

4

“La Decision !” C’est le nom du documentaire qu’a réalisé Antoine Griezmann (27 ans) au printemps dernier pour annoncer qu’il continuait son histoire avec l’Atlético de Madrid. Après de longs mois où il était lié au FC Barcelone, le natif de Mâcon avait fait le choix de rester au sein du club où il est devenu l’un des meilleurs joueurs du monde. L’amour porté par les supporters madrilènes et les messages de ses coéquipiers avaient guidé son choix. Tout comme les ambitions sportives du club de la capitale espagnole. En effet, l’Atlético de Madrid a entamé la saison avec la volonté de s’imposer en Liga et en Ligue des Champions (la finale se déroulera dans l’enceinte des Colchoneros : le Wanda Metropolitano). Pourtant, les choses ne sont pas passées comme prévu.

À désormais deux mois et demi de la fin de la saison, le bilan est bien maigre pour l’équipe de Diego Simeone. Deuxième de Liga à sept points du leader barcelonais (avec un match de plus) et éliminé en huitièmes de finale de la Ligue des Champions face à la Juventus (victoire 2-0 à l’aller, défaite 3-0 au retour), l’Atlético de Madrid se dirige vers une saison blanche de tout trophée. Un échec collectif pour les Indios mais également individuel pour Antoine Griezmann qui voulait porter son équipe vers les sommets. C’est impuissant qu’il a vécu l’élimination des siens à l’Allianz Stadium face à la Juventus. Ce soir face à l’Athletic Bilbao en Liga, il n’a pas été plus en réussite et les Rojiblancos se sont inclinés 2-0. Une défaite offrant une voie royale vers le titre au FC Barcelone. Une semaine très compliquée pour Antoine Griezmann qui s’est interrogé sur son avenir.

Une nouvelle approche du FC Barcelone

Actuellement sous contrat avec l’Atlético de Madrid jusqu’en juin 2023, l’ancien joueur de la Real Sociedad n’a pas apprécié ces revers successifs dans les différentes compétitions (les Colchoneros ont également été éliminés de la Coupe du Roi par Girona). Certain de ne pas être récompensé sur le plan collectif, celui qui affiche 18 buts en 38 rencontres cette saison est actuellement dans une phase de réflexion d’après les informations de L’Equipe. Le quotidien français fait part d’une nouvelle approche du FC Barcelone suite à la fin du parcours européen des Matelassiers. Le joueur a demandé à ses avocats de revoir les anciennes propositions des Blaugranas. En position de force, le club catalan n’a pas hésité très longtemps pour accélérer. Une offensive favorisée par les clauses dans le contrat du Français.

En effet, lorsqu’il a prolongé son aventure madrilène en marge de la dernière Coupe du monde, Antoine Griezmann a fait apparaître une option dans son contrat. Outre sa clause libératoire qui est fixée à 120 millions d’euros en cas de départ en juin 2019 au plus tard, il aurait dicté ses conditions au moment de sa prolongation. La principale étant liée au parcours du club colchonero en Ligue des Champions. Face à cette élimination précoce, la clause du Français se retrouve donc valable. Prêt à s’aligner sur le montant demandé, le FC Barcelone aurait commencé à rédiger les bases d’un contrat. Le club catalan aimerait proposer au Français un bail de cinq ans (soit jusqu’en juin 2024) ainsi qu’une prime à la signature. Une décision dictée par le prix revu à la baisse pour le Français (l’an dernier, le montant évoqué était de 200 millions d’euros pour sa clause) mais aussi par le salaire proposé par les Blaugranas. Pour rejoindre la Catalogne, Antoine Griezmann devra consentir à une baisse de salaire et passerait de 21 millions d’euros annuels à 16 millions d’euros annuels. Si, le Français n’a pas encore fait son choix, son entourage serait favorable à un départ vers Barcelone.

Source Article : Lire l’article complet

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

mattis eleifend et, elit. venenatis elit. commodo Aenean dapibus